Rechercher une journée

Menu de Pâques 2024 : Un Festin Français pour Célébrer la Fin du Carême

Publié le 30/03/2024

Pâques 2024 approche à grands pas, et avec elle la fin du Carême, période de jeûne et de pénitence de 40 jours. Cette tradition chrétienne, qui remonte au IVe siècle, est un temps de prière, de partage et de réflexion spirituelle. Et quoi de mieux pour fêter ce moment de renouveau et de convivialité qu'un somptueux repas traditionnel français ? En tant que chef cuisinier 5 étoiles Michelin, je vous propose un menu complet, de l'apéritif au dessert, pour régaler vos papilles et celles de vos proches.

Apéritif : canapés printaniers et cocktail Mimosa

Commencez les festivités avec une sélection de canapés aux saveurs printanières. Les toasts de chèvre frais aux asperges grillées apporteront une touche de fraîcheur et de légèreté. Pour les préparer, tartinez les toasts de chèvre frais, puis disposez les asperges grillées par-dessus. Assaisonnez avec un filet d'huile d'olive et quelques feuilles de basilic ciselées.

Les roulés de saumon fumé aux fines herbes, quant à eux, offriront une note océanique raffinée. Étalez le saumon fumé sur une planche, puis parsemez de fines herbes ciselées (aneth, ciboulette, persil). Roulez délicatement le saumon et coupez-le en tronçons.

Enfin, les tartelettes aux tomates cerises confites et basilic ajouteront une touche de douceur et de couleur à votre apéritif. Garnissez des fonds de pâte brisée préalablement cuits avec une compotée d'oignons, puis disposez les tomates cerises confites par-dessus. Ajoutez quelques feuilles de basilic pour parfumer.

Accompagnez ces amuse-bouches d'un pétillant cocktail Mimosa, alliant la fraîcheur du jus d'orange à la douceur du Champagne. Pour un Mimosa parfait, versez 1/3 de jus d'orange frais et 2/3 de Champagne bien frais dans une flûte. Ce cocktail, originaire de la Côte d'Azur, est devenu un incontournable des brunchs et des célébrations. Un véritable prélude à votre repas de Pâques !

Entrée : terrine d'agneau pascal aux pistaches et sa salade de jeunes pousses

Place à l'agneau, symbole incontournable de Pâques. Dans la tradition chrétienne, l'agneau représente le Christ, sacrifié pour racheter les péchés des hommes. Notre terrine d'agneau aux pistaches, servie avec une délicate salade de jeunes pousses, est un hommage gourmand à cette tradition.

Pour réussir cette terrine, choisissez un agneau de qualité, puis hachez finement la viande avec des pistaches non salées. Assaisonnez avec du sel, du poivre et des épices (cumin, coriandre) selon votre goût. Placez la préparation dans une terrine et faites cuire au bain-marie au four pendant environ 1 heure. Laissez refroidir avant de démouler et de servir avec une salade de jeunes pousses assaisonnée d'une vinaigrette à la moutarde à l'ancienne.

Les saveurs subtiles de l'agneau, mariées au croquant des pistaches, créent une harmonie de textures et de goûts. Cette entrée raffinée, digne des plus grandes tables, ravira vos convives et les plongera dans l'ambiance pascale.

Plat principal : gigot d'agneau rôti au romarin, gratin dauphinois et tian de légumes

Le clou du spectacle de votre repas de Pâques : un majestueux gigot d'agneau rôti, parfumé au romarin et à l'ail. La chair tendre et rosée de l'agneau, lentement rôtie au four, comblera les amateurs de viande.

Le secret d'un gigot réussi ? Une cuisson lente et douce. Commencez par faire revenir le gigot dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive pour le colorer sur toutes les faces. Ajoutez ensuite l'ail et le romarin, puis mouillez avec un verre de vin blanc. Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant environ 1h30, en arrosant régulièrement la viande avec le jus de cuisson. En fin de cuisson, découvrez la cocotte et laissez le gigot dorer encore quelques minutes.

Pour accompagner ce mets d'exception, je vous propose un onctueux gratin dauphinois. Les pommes de terre, finement tranchées et cuites dans une crème savoureuse, forment un plat réconfortant et gourmand. Pour un gratin réussi, n'hésitez pas à frotter le plat avec une gousse d'ail avant d'y disposer les pommes de terre. Versez ensuite la crème et le lait, puis parsemez de gruyère râpé. Enfournez pendant environ 1 heure à 180°C, jusqu'à ce que le gratin soit doré et croustillant.

Enfin, pour ajouter une note de fraîcheur et d'équilibre, un coloré tian de légumes de saison complétera votre plat. Les légumes, choisis avec soin chez votre primeur, seront cuits lentement au four, permettant à leurs saveurs de se développer et de se mêler. Pour un tian réussi, alternez les couches de légumes (tomates, courgettes, aubergines) dans un plat, en les assaisonnant au fur et à mesure avec de l'huile d'olive, du thym et du romarin. Faites cuire au four pendant environ 45 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient fondants et légèrement confits. Cette spécialité provençale apportera une touche de soleil à votre table de Pâques.

Recette complète de l'agneau pascal et son gratin dauphinois - cliquez ici

Option végétarienne : risotto crémeux aux asperges vertes et parmesan

Pour les convives végétariens, je vous propose un savoureux risotto aux asperges vertes, emblèmes du printemps. Le riz, lentement cuit dans un bouillon parfumé, absorbe les saveurs délicates des asperges.

La clé d'un risotto réussi ? Une cuisson lente et une incorporation graduelle du bouillon. Commencez par faire revenir l'échalote dans un peu d'huile d'olive, puis ajoutez le riz. Laissez-le nacrer quelques minutes, puis versez le vin blanc. Une fois qu'il est absorbé, ajoutez le bouillon louche par louche, en remuant constamment. À mi-cuisson, ajoutez les pointes d'asperges. En fin de cuisson, incorporez le parmesan râpé et un morceau de beurre pour une texture crémeuse et onctueuse.

La crème et le parmesan, ajoutés en fin de cuisson, lient le tout en un plat onctueux et réconfortant. Ce plat, bien que sans viande, est une célébration des saveurs printanières et ravira les végétariens comme les amateurs de viande.

Plateau de fromages : sélection de fromages français et sa confiture d'oignons

Après ces plats riches et savoureux, offrez à vos convives une pause avec un assortiment de fromages français. Du crémeux Brie au puissant Roquefort, en passant par le classique Comté, il y en aura pour tous les goûts.

Pour accompagner vos fromages, je vous suggère une confiture d'oignons maison. Pour la préparer, faites dorer les oignons émincés dans une casserole avec un peu de beurre, puis ajoutez le sucre et laissez caraméliser quelques minutes. Déglacez avec un trait de vinaigre balsamique, puis laissez mijoter à feu doux jusqu'à obtenir une consistance confiture. Cette confiture, avec ses notes sucrées et subtilement acidulées, se mariera à merveille avec la sélection de fromages.

Servez vos fromages avec la confiture d'oignons et des tranches de pain de campagne grillé. Ce plateau de fromages est un hommage à la tradition culinaire française et au savoir-faire de nos artisans fromagers.

Dessert : gâteau de Pâques au chocolat et nid de Pâques meringué aux fruits frais

Terminez votre festin pascal sur une note sucrée avec notre gâteau de Pâques au chocolat. Une génoise au chocolat moelleuse, garnie d'une riche crème au beurre chocolatée et recouverte d'un glaçage chocolaté brillant, ravira les amateurs de cacao.

Pour un gâteau réussi, travaillez les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Incorporez délicatement la farine et la poudre de cacao tamisées, puis versez la préparation dans un moule et enfournez pendant environ 30 minutes à 180°C. Une fois le gâteau refroidi, coupez-le en deux et garnissez-le avec la crème au beurre chocolatée. Recouvrez le gâteau du glaçage et décorez-le à votre guise (copeaux de chocolat, nid de Pâques en chocolat...).

En parallèle, proposez une option fraîche et légère avec un nid de Pâques meringué garni de fruits de saison. La meringue croustillante et aérienne, façonnée en forme de nid, sera garnie de fraises juteuses, de kiwis sucrés et d'autres fruits de saison.

Pour des meringues parfaites, montez les blancs d'œufs en neige ferme avec une pincée de sel. Ajoutez progressivement le sucre en continuant de battre jusqu'à obtenir une meringue brillante et lisse. Façonnez les meringues en forme de nid sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, puis enfournez à 100°C pendant environ 1 heure. Laissez refroidir avant de garnir avec les fruits frais.

Une touche de crème légèrement fouettée pourra être ajoutée pour une note d'indulgence. Ce dessert, coloré et rafraîchissant, est une conclusion parfaite pour votre repas de Pâques.

Bien sûr, n'oubliez pas de servir une sélection de vins français avec votre menu. Un Bordeaux rouge puissant pour accompagner l'agneau, un Sancerre ou un Chablis vif pour les amateurs de vin blanc, et un Champagne festif pour accompagner le dessert.

Avec ce menu de Pâques traditionnel et son option végétarienne, vous êtes prêt à célébrer la fin du Carême avec style et à savourer un moment de partage et de convivialité autour de plats délicieux. En tant que chef 5 étoiles Michelin, j'ai mis tout mon savoir-faire et ma créativité dans ce menu pour faire de votre repas de Pâques 2024 une expérience culinaire inoubliable. Joyeuses Pâques à tous, et bon appétit !

Les journées mondiales dans les médias