Journée internationale de la girafe, le 21 juin

Rechercher une journée

Saint Saint Louis de Gonzague

Journée internationale de la girafe

0  contribution
Journée internationale de la girafe

Parmi les nombreuses journées internationales ou mondiales consacrées à telle ou telle espéèce menacée, celle consacrée à la girafe nous invite à prendre de la hauteur.

Et il y a de quoi : 4.30 m en moyennes pour les femmes et jusqu'à 5.50 m pour les mâles... mais cet animal est attachant à bien d'autres titres.

L'animal qui a inventé le clapet anti-retour

Eh oui, pour permettre au sang de monter du coeur jusqu'au cerveau il a bien fallu ruser un peu; et dame nature a mis les moyens. A ce propos, on lira avec profit l'article de Libé intitulé "Le cou de sang de la girafe"

L'animal de tous les superlatifs

On qualifie souvent la girade d'animal de tous les superlatifs. L'énumeration qui suit vous explique pouquoi (données empruntées au site du zoo de beauval)

  • La girafe est le plus grand animal vivant sur notre planète. Un mâle peut atteindre 5 m et peser jusqu’à 1 tonne, tandis que les femelles affichent 4,30 m en moyenne.
  • La girafe dort très peu : 2 heures par jour et encore,, par tranches de quelques minutes. Elle arrive ainsi à concilier digestion et surveillance les prédateurs potentiels. Une histoire à dormir debout. C'est d'ailleurs la position qu'elle choisit pour son sommeil.
  • Elle a autant de vértèbres que l'homme, c'est à dire 7 vertèbres malgré la taille de son cou. Chez la girafe chaque vértèbre mesure 40 cm d’épaisseur alors que chez l'homme on fôle les 4 cm !
  • On ne siat pas si elle bavarde, mais en tous cas ella une grande langue : 50 cm. Son organe est de couleur bleu sombre tirant sur le noir. Elle est très efficace pour attraper les feuilles d’acacia dont elle raffole.
  • La girafe est dotée d’un cœur hors norme. Il peut peser jusqu’à 11 kg et bat deux fois plus vite que celui d’un homme. Il est soumis à rude épreuve dans la mesure où il doit pomper 60 litres de sang par minute pour irriguer la totalité du corps.

Un animal menacé

On doit malheureusement ranger la girafe parmi les expèces menacées et, dans les régions africaines où elle vit en libertén sa population a diminué de moitié durant le XXème siècle. Heureusement, de nombreux pays ont pris conscience du phénomène et tentent de la protéger des méfaits de la chasse et de lceux de l'extension des zones de cultures.

Apporter une contribution

Vous pouvez compléter le texte en proposant une information complémentaire intéressant la communauté des internautes. Elle pourra -après validation par journee-mondiale.com- être affichée dans le site pour compléter l'article. Vous pouvez signer votre contribution, c'est le contenu du champ "pseudo" qui s'affichera.

Les contributions répondent à des règles précises. Il ne s'agit pas d'un espace pour donner votre avis ou pour assurer la promotion d'un événement local, d'un produit ou d'un service. Dans ce cas, votre contribution serait systématiquement refusée et vous ne recevriez aucune réponse. Merci d'éviter aussi les témoignages personnels, leur "vraie" place est certainement sur notre mur Facebook.

Les champs comportant une * sont obligatoires. Vos données personnelles (nom, prénom, e-mail) ne sont jamais publiées dans le site et n'ont d'autre but que d'entrer en contact avec vous si le contenu de votre contribution le nécessite.