Journée mondiale de la maladie de Chagas, le 14 avril

Rechercher une journée

Saint Maxime

Journée mondiale de la maladie de Chagas

0  contribution
Journée mondiale de la maladie de Chagas

La première célébration de cette journée est intervenue en 2020, en pleine pandémie mondiale de covid et c'est peu dire qu'elle est passée inaperçue...

Cela n'empêche pas de perésévérer et la journée de la maladie de Chagas est désormais fixée au 14 avril de chaque année. L’un de ses objectifs est de rendre plus visibles les personnes atteintes et d’informer le grand public sur les ressources nécessaires pour prévenir la maladie, la combattre et l'éliminer.

Trypanosomiase américaine

La maladie de Chagas, aussi appelée trypanosomiase américaine, est qualifiée de « maladie silencieuse qui passe inaperçue ». Elle progresse lentement, est souvent asymptomatique, touche surtout les populations pauvres, celles qui n’ont accès ni aux médias ni aux soins...

Autrefois endémique dans les pays d’Amérique latine uniquement, la maladie de Chagas est désormais présente dans beaucoup d’autres pays, ce qui en fait un problème de santé mondial.

Le Docteur Carlos Ribeiro Chagas

Si vous vous demandiez l'origine du nom de cette maladie, voici la réponse. C’est le 14 avril 1909 que le Dr Carlos Ribeiro Justiniano Chagas a diagnostiqué la maladie pour la première fois, chez une jeune brésilienne qui s’appelait Berenice Soares de Moura. 

Devenez incollables

  • La maladie de Chagas sévit principalement dans les populations pauvres de l’Amérique latine continentale et touche 6 à 7 millions de personnes.
  • Au cours des dernières décennies, elle a été de plus en plus souvent détectée aux États-Unis d’Amérique, au Canada et dans de nombreux pays d’Europe et du Pacifique occidental.
  • C'est une maladie à transmission vectorielle : transmission par contact avec les excréments ou l’urine de triatomes (sorte de punaises) infectés.

Non traitée, la maladie de Chagas peut provoquer de graves troubles cardiaques et digestifs aboutissant au décès.

L’OMS invite les pays à prendre des mesures et à faire entendre leur voix en faveur de la lutte contre cette maladie et d’autres maladies tropicales négligées.

Apporter une contribution

Vous pouvez compléter le texte en proposant une information complémentaire intéressant la communauté des internautes. Elle pourra -après validation par journee-mondiale.com- être affichée dans le site pour compléter l'article. Vous pouvez signer votre contribution, c'est le contenu du champ "pseudo" qui s'affichera.

Les contributions répondent à des règles précises. Il ne s'agit pas d'un espace pour donner votre avis ou pour assurer la promotion d'un événement local, d'un produit ou d'un service. Dans ce cas, votre contribution serait systématiquement refusée et vous ne recevriez aucune réponse. Merci d'éviter aussi les témoignages personnels, leur "vraie" place est certainement sur notre mur Facebook.

Les champs comportant une * sont obligatoires. Vos données personnelles (nom, prénom, e-mail) ne sont jamais publiées dans le site et n'ont d'autre but que d'entrer en contact avec vous si le contenu de votre contribution le nécessite.