Journée Mondiale de la santé mentale, le 10 octobre

Rechercher une journée

Saint Ghislain

Journée Mondiale de la santé mentale

0 contribution
Journée Mondiale de la santé mentale

La Journée mondiale de la santé mentale, célébrée chaque 10 octobre en lien avec l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), est l’occasion de sensibiliser l’opinion publiques aux questions de santé mentale et de mobiliser les énergies en faveur de la santé mentale.
 
Il faut dire que le constat ne porte pas à l'optimisme : rien que dans la Région européenne de l'OMS, on estime que 50% des personnes dépressives et 20% de celles atteintes de schizophrénie ne reçoivent aucun traitement médical spécifique.

Toutes les 40 secondes, une personne met fin à ses jours

Le thème retenu pour la journée mondiale de la santé mentale en 2019 est la prévention du suicide.

Chaque année, ce sont pas loin de 800 000 personnes qui mettent fin à leurs jours et d’autres, plus nombreuses encore, qui font une tentative de suicide. Chaque suicide est une tragédie qui frappe une famille, une communauté ou un pays tout entier et qui a des effets durables sur l’entourage. Le suicide touche des personnes de tous âges et est la deuxième cause de décès dans le monde parmi les 15-29 ans. 

Sans santé mentale et sans bien-être, il n'y a pas de vraie santé

C'est en réponse aux préoccupations suscitées dans tous les pays par le lourd tribut prélevé par les troubles mentaux et à l'urgence d'améliorer les politiques de prévention et de traitement qu'a été organisée (en 2005 à Helsinki) une conférence ministérielle européenne de l'OMS sur la santé mentale.

Cette conférence témoignait déjà, à l'époque, de la volonté des pays de s'inspirer des nombreux exemples existants de bonnes pratiques. Ceux-ci prouvent qu'il est possible de promouvoir la santé mentale et de prévenir ou de traiter efficacement la morbidité mentale.

Relever les défis, trouver des solutions

Mettre en place des systèmes de soins complets et efficaces, promouvoir la santé mentale de la population, faire en sorte que le personnel ait les capacités requises, et donner aux utilisateurs de services de santé mentale et à leur famille les moyens de se prendre en charge. Les états devraient adopter un plan d'action, qui soulignerait l'importance fondamentale de la santé mentale pour la qualité de vie.

Apporter une contribution

Une information à propos de cette journée est absente ? Vous pouvez compléter le texte en écrivant un texte complémentaire qui sera -après validation- affiché ci-contre pour compléter l'article. Vous pouvez signer votre contribution, c'est le contenu du champ "pseudo" qui s'affichera.

Merci de ne pas nous envoyer de contribution pour assurer la promotion d'un événement local, d'un produit ou d'un service, elle serait systématiquement refusée. Merci d'éviter aussi les témoignages personnels, leur "vraie" place est certainement dans notre mur Facebook.



Les champs comportant une * sont obligatoires. Vos données personnelles (nom, prénom, e-mail) ne sont jamais publiées dans le site et n'ont d'autre but que d'entrer en contact avec vous si le contenu de votre contribution le nécessite.