Rechercher une journée

Saint Alphonse

Semaine Mondiale de l'allaitement maternel

5 contributions
Semaine Mondiale de l'allaitement maternel

Chaque année, la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel est l'occasion pour des organisations, des associations, des hommes et des femmes dans le monde entier, de soutenir, d'encourager et de protéger l'allaitement maternel. L'OMS en fixe traditionnellement la date durant la première semaine du mois d'août. En France, la SMAM a lieu durant la troisième semaine du mois d'octobre...

D'où vient cette initiative ?

C'est à l'hôpital Innocenti (Florence, Italie), en août 1990, qu'a eu lieu une réunion internationale consacrée à l'allaitement maternel rassemblant des représentants de 30 gouvernements, de nombreuses organisations des Nations-Unies et d'organisations non gouvernementales (ONG). A la suite de cette réunion, en février 1991, les organisations et personnes souhaitant protéger, soutenir et encourager l'allaitement maternel créèrent un réseau mondial dénommé WABA (World Alliance for Breastfeeding Action, en français Alliance Mondiale pour l'allaitement maternel), avec le soutien de l'UNICEF.

L'une des actions principales de ce réseau est l'organisation d'une semaine mondiale annuelle consacrée à l'allaitement maternel, dans le but de donner une visibilité à l'allaitement, et de permettre à chacun dans le monde d'exprimer son soutien à ce qui est aujourd'hui une préoccupation internationale de santé publique.

Contributions

KOKOLAYE contribution publiée le 03 septembre 2017 à 18:21

Il faut savoir que lorsqu'on compare le lait de vache naturel (lait fraichement obtenu lors de la traite de la vache) au lait maternel, il ressort que le lait de vache a des teneurs en protéines et en minéraux qui pourraient fortement perturber la croissance rénale du bébé. Ainsi pour fabriquer le lait maternisé (lait vendu en pharmacie), les industriels tentent de rabaisser les fortes teneurs en protéines et minéraux du lait de vache naturel.

Il faut aussi savoir que le lait maternel est si complet qu'il renferme en plus de ces nutriments spécifiques, environ 200 oligosaccharides qui améliorent la croissance des bifidobactéries (bactéries présentes dans le gros intestin du bébé et qui améliorent la digestion des aliments). Quant au lait de vache naturel, il ne contient pas d'oligosaccharide. Pour combler cette carence, les industriels introduisent dans le lait vendu en pharmacie, des probiotiques et des prébiotiques afin de tenter de concurrencer le lait maternel.

Une chose est vraie: La photocopie sera toujours différente de l'original.

Action Contre la Faim CI contribution publiée le 30 mars 2017 à 10:32

Aujourd'hui l’accent est mis sur la sensibilisation des communautés pour un changement d’attitude et de pratique vis-à-vis de l'allaitement maternel. Mais l’environnement social n’est pas très encourageant pour les mères allaitantes. Cette situation ne peut que perdurer si l'accent n’est pas mis sur la promotion et la sensibilisation de tous à tous les niveaux de la société (personnel de santé, mères, leaders communautaires, enseignants, artistes, professionnels de la communication...). Ainsi, ACF (Action Contre la Faim) en Côte d’Ivoire, à travers son projet PARSSI, développe le concept de CECom (Cercle d'Echange communautaire) qui est une plateforme entre la communauté et les centres de santé à base communautaire pour la promotion de la santé.

Ces CECom mettent en œuvre, entre autres, les "classes des mères, des maris et des adolescents" afin, non seulement de favoriser et établir la confiance entre les prestataires et la communauté, mais aussi et surtout faire la promotion des PFE (les pratiques familiales essentielles.) L’allaitement a une place de choix dans les activités, notamment pour aider davantage de mères à pratiquer l’allaitement maternel exclusif et soutenir les mères allaitantes qui retournent au travail ou qui pour une raison ou une autre ont des difficultés à poursuivre l’allaitement.

"L'allaitement est le meilleur investissement pour les familles. Il est crucial pour le développement futur de l’enfant."

Love contribution publiée le 29 mars 2016 à 17:28

Je suis maman d'une petite fille qui se porte bien et depuis sa naissance, je l'allaite, ce qui est bon pour sa santé et la mienne mais - depuis peu - les lois ont changé et à cause de cela, je n'ai pas pu avoir mon congé d'allaitement. Je travaille pourtant dans un secteur à risque [maison de repos] où les infirmières et aides soignantes ont droit automatiquement à ce congé. Pourquoi donner aux unes et pas aux autres ?

IBFAN contribution publiée le 28 mars 2016 à 19:53

A l'occasion de cette journée particulière consacrée à l'allaitement, [...] il est bon de rappeler aux uns et aux autres que le lait maternel est un tout; c'est l'eau, la nourriture et le médicament. C'est un produit qui est toujours à la bonne température. De zéro à six mois, le bébé n'a besoin de rien d'autre que du lait maternel (sauf en cas de contre indication pour des raisons de santé de la mère); c'est l'allaitement exclusif. A partir de six mois, de l'eau et d'autres aliments peuvent être introduits en plus de l'allaitement qui doit se poursuivre jusqu'à deux ans et plus. En cas d'hémorragie après l'accouchement (hémorragie de la délivrance ou hémorragie post postpartum) l'allaitement peut arrêter cette hémorragie s'il n'y a aucune complication.

Puissent les firmes de l'industrie alimentaire infantile se conformer au code international de commercialisation des substituts du lait maternel partout dans le monde.

Un site à visiter : www.yahoo.fr

S.H. contribution publiée le 25 septembre 2011 à 14:58

l'association des jeunes femmes éducatrices célèbre cette grande journée par des campagne de sensibilisations et causerie éducatives aux profits des filles mères et aux femmes.

Apporter une contribution

Une information relative à cette journée nous aurait échappé ? N'hésitez pas à nous en faire part, et -après validation- elle sera affichée ci-contre pour compléter l'article. Vous pouvez signer votre contribution, c'est le contenu du champ "pseudo" qui s'affichera.

Merci de ne pas nous envoyer de contribution pour assurer la promotion d'un événement local, d'un produit ou d'un service, elle serait systématiquement refusée. Merci d'éviter aussi les témoignages personnels, leur "vraie" place est certainement dans notre mur Facebook.


Les champs comportant une * sont obligatoires. Vos données personnelles (nom, prénom, e-mail) ne sont jamais publiées dans le site et n'ont d'autre but que d'entrer en contact avec vous si le contenu de votre contribution le nécessite.