Rechercher une journée

Saint François Xavier

Journée Internationale des personnes handicapées

9 contributions
Journée Internationale des personnes handicapées

Afin de favoriser l'intégration et l'accès à la vie économique, sociale et politique des personnes handicapées, une Journée Internationale des Personnes Handicapées à été proclamée, en 1992, par les Nations Unies, à la date du 3 décembre.

Cette journée mondiale est par ailleurs l'occasion idéale de réaffirmer certains principes de base, trop souvent oubliés: "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits". Le respect de cette dignité due à chaque personne, valide ou non, implique la reconnaissance de droits fondamentaux comme l'éducation ou l'accès au travail.

Les manifestations organisées à cette occasion nous invitent à de modifier le regard que nous portons sur les personnes handicapées.

Sortir la journée du 3/12 de l’ombre médiatique

Depuis 2011, cette journée possède son étendard, son symbole... sous la forme d'un badge à porter sur soi. Cette initiative revient à une association belge, l'ASPH en collaboration plus d’une trentaine d'autres associations.

Lors de la création du badge, le choix définitif s'est porté sur le cercle violet:

  • le cercle est synonyme de perfection, d'absolu, d'infini
  • le violet symbolise l'unité, le peuple et la démocratie chez le romains.

Oui, les personnes handicapées font partie de la société civile.
Oui, les personnes handicapées sont des citoyennes à part entière.
Oui, les personnes handicapées revendiquent leur place.

Le grand public est amené à reconnaître la personne handicapée comme l'une des leurs.

le badge rappelle que la personne handicapée est une personne avant d’être un handicapé. Il rappelle que la personne handicapée fait partie intégrante de la société.

Rassembleur, fondamental, facile, ce badge est le symbole d’un secteur... celui du handicap.

Un symbôle international

Le symbole "03/12" est appelé à quitter les frontières de la Belgique et le BDF (Belgian Disability Forum) a profité des journées européennes du handicap pour distribuer le badge aux participants et se faire le relais vers les instances européennes et l'EDF (European Disability Forum) a accepté d'utiliser au maximum ce symbole dans les pays européens.

Contributions

EL Yagoubi contribution publiée le 03 décembre 2014 à 19:01

La problématique du handicap est loin d'être inscrite dans le répertoire des responsables politiques et professionnels malgré l'ampleur et la densité des moyens qu'elle exige pour être traitée dans toutes ses dimensions.

Si la prise en charge des personnes en situation de handicap physique ou psychique ou les deux à la fois est dépendante du niveau de prise de conscience politique et citoyenne, la France ce domaine est devenue source d’interrogations et d'inquiétudes pour les personnes qui souffrent et pour leurs proches.

La délégation de cette mission difficile à des associations et des structures à caractère privé sans aucun contrôle qui affichent dans leurs logos des mots attractifs comme "accompagnement" et "soutien" est un échec cuisant dans le traitement de cette problématique. [...] Nous sommes tous concernés et nous sommes tous responsables du bien-être des personnes en situation de handicap.

Nathalie2 contribution publiée le 05 novembre 2014 à 08:13

Maman d'un petit garçon déficient visuel, j'assiste impuissante au manque d'investissement pour un accès à une scolarisation de qualité et ce malgré les beaux discours et les grandes théories des gouvernements successifs.

Dans notre département aucun suivi par SAAAIS, SESSAD ou quoi que ce soit n'est possible faute de moyens financiers.

Liberté, Egalité vous avez dit ? Et la fraternité alors ? J'attends avec impatience la journée du 3 décembre pour organiser une rencontre autour du handicap à l'école.

Arthur contribution publiée le 03 décembre 2013 à 15:41

Pour mieux sensibiliser les gens sur le handicap, il faudrait montrer que le handicap ne concerne pas seulement les personnes en fauteuil roulant.

Une entorse à la cheville et vous voila handicapé pendant quelques jours. Proposez aux gens valides de marcher pendant une journée avec des béquilles, vous serez bien mieux compris qu'avec de grands discours.

C'est par la sensibilisation à ces petits handicaps que vous sensibiliserez sur des handicaps plus importants

ADN contribution publiée le 20 novembre 2013 à 22:29

Au delà des discours des dirigeants et des déclarations des structures du secteur de handicap, cette journée devrait être célébrée au travers de vraies rencontres de réflexion sur le comment permettre aux handicapés de jouir réellement et pleinement de leurs droits, surtout dans des pays africains du sud.
Aussi, à travers cette célébration, des activités de mise en valeur des personnes handicapées sont très importantes du fait qu'elles permettent de supprimer des têtes des valides les préjugés et autres stéréotypes contre les handicapés.
Faisons voir aux valides ce que sont capables de faire les personnes handicapées et ils auront du respect et de la considération à leur égard.

Un site à visiter : cpps-rdc.com

Nathalie contribution publiée le 08 octobre 2013 à 11:39

Depuis 2011, cette journée possède son étendard, son symbole... un badge... et ce, à l’initiative de l’ASPH et la VFG avec la collaboration de plus d’une 30aine d’asbl. Un objectif : sortir cette journée de l’ombre médiatique. Véritable outil de communication sur le handicap, sa réalisation tient de la collaboration. Ensemble, les asbl partenaires ont donné leur avis, ont participé activement à sa création.Le choix définitif s'est porté sur le cercle violet et pas par hasard. Tout est symbolique : •le cercle est synonyme de perfection, d'absolu, d'infini •le violet symbolise l'unité, le peuple et la démocratie chez le romains. Oui, les personnes handicapées font partie de la société civile. Oui, les personnes handicapées sont des citoyennes à part entière. Oui, les personnes handicapées revendiquent leur place. Aujourd'hui, il faut compter avec cette date !!! Aujourd'hui, le grand public est amené à reconnaître la personne handicapée comme l'une des leurs. Rassembleur, fondamental, facile, ce badge se veut le symbole d’un secteur... celui du handicap. Il rappelle que la personne handicapée est une personne avant d’être handicapée. Il rappelle que «Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits». Il rappelle que la personne handicapée fait partie intégrante de la société. Le 3 décembre a son symbole. Le 3 décembre a son visuel. Faites le connaître. Portez-le. Participez à la sensibilisation. Collaborez au changement des mentalités. Chaque 3 décembre, PORTEZ le badge. L’ASPH et la VFG (Vlaamse Federatie van Gehandicapten) sont les initiateurs du projet... Mais par eux seuls, la couleur du handicap n’ira pas bien loin. C’est pourquoi ce symbole doit être repris encore et encore par les asbl et les particuliers qui le souhaitent. Mais plus encore, ce symbole "03/12" est appelé à quitter nos frontières. En effet, le BDF - Belgian Disability Forum - a profité des journées européennes du handicap pour distribuer le badge aux participants et se faire le relais vers les instances européennes. Le symbole a été apprécié. Le BDF a proposé à l'EDF - European Disability Forum - d'utiliser au maximum ce symbole dans les pays européens et cela a été accepté. Il y a un début à toute action. Rêvons la société de demain. Pour que ce symbole devienne incontournable, portez-le, donnez-le à votre voisin, créez-le vôtre, ... mais quoi qu’il arrive, retenez la date, faites la connaître, qu’elle sorte de l’ombre. Le 3 décembre, c’est la journée internationale des personnes handicapées..... tous les ans. Si vous ne l'avez pas encore, demandez le nous. Contact ASPH Tél. 02/515 06 55 asph@mutsoc.be

Un site à visiter : www.asph.be

Danon contribution publiée le 09 décembre 2011 à 14:51

Commémoration de la Journée internationale des personnes handicapées : la Côte d’Ivoire reste aveugle, sourde, muette et immobile...

Partout dans le monde entier, tous les États se sont mobilisés et ont organisé des manifestations de soutien et de défense des droits des personnes handicapées à travers la célébration de la journée internationale des personnes handicapées.

Dommage qu'en cette année, 2011, rien n'ait été fait. Ni les organisations de défenses des droits des personnes handicapées, ni le gouvernement n’ont fait de déclaration ni organisé de manifestation. La médiatisation de cette journée d’hommage n’a pas été au rendez vous pour la célébration de cette journée.

A l’instar des journées mondiales des femmes et du SIDA, cette frange de la population ivoirienne ne fait l'objet d’aucune attention.

RDS.ROSEDESSABLES contribution publiée le 04 décembre 2011 à 17:20

Dommage que la médiatisation ne soit pas au rendez vous pour la célébration de cette journée.

Pour ce qui concerne le Lions Club, cette frange fait l'objet de toute notre attention par un soutien que nous voulons continu mais qui doit évoluer dans le sens de la garantie des droits obligatoires pour toute personne.

En anticipant sur cette journée, nous avons, en partenariat (Rose des Sables, Mauritel, DHL) fait un don de 10 ordinateurs, embryon d’un future cyber café, 10 cabines téléphoniques (centres d’affaires) , des habits et chaussures à la Fédération Mauritaniennes des Association d’Handicapé qui en regroupe 26.

Aidons les donc à l’autonomie par la garantie de leurs droits dans la dignité et sachons que d’une certaine manière nous souffrons tous d’un handicap visible ou invisible.

Béatrice Berliet contribution publiée le 02 décembre 2011 à 14:57


Partout dans le monde s'organisent des soutiens aux actions mises en place dans le cadre de la journée internationale des personnes handicapées, comme ici dans la Commune de Toffo en République du Bénin

Un site à visiter : journeeinternationalehandicaptoffo.e-monsite.com

Clémence contribution publiée le 29 novembre 2010 à 14:31

Je m'appelle Clémence. J'ai 25 ans. Je suis atteinte d'une malformation congénitale appelée Spina Bifida depuis la naissance. Ce site est fait pour vous présenter mon handicap, ma vie, mon combat. Il va permettre de mieux connaître cette malformation et je l'espère peut être faire réfléchir sur ce mot si difficile à dire : HANDICAP.

Un site à visiter : lhandicap1vie1combat.e-monsite.com

Apporter une contribution

Une information relative à cette journée nous aurait échappé ? N'hésitez pas à nous en faire part, et -après validation- elle sera affichée ci-contre pour compléter l'article. Vous pouvez signer votre contribution, c'est le contenu du champ "pseudo" qui s'affichera.

Merci de ne pas nous envoyer de contribution pour assurer la promotion d'un événement local, d'un produit ou d'un service, elle serait systématiquement refusée. Merci d'éviter aussi les témoignages personnels, leur "vraie" place est certainement dans notre mur Facebook.


Les champs comportant une * sont obligatoires. Vos données personnelles (nom, prénom, e-mail) ne sont jamais publiées dans le site et n'ont d'autre but que d'entrer en contact avec vous si le contenu de votre contribution le nécessite.