Rechercher une journée

Existe-t-il un remède miracle contre les vertiges ? Avis de la science

Publié le 03/04/2024

Les vertiges, sensation de perte d'équilibre ou d'environnement en mouvement, touchent près de 30% de la population à un moment de leur vie. Si cette condition peut être très handicapante au quotidien, il est important de comprendre qu'il n'existe pas de solution miracle unique pour les soulager. Dans cet article, nous vous proposons de démêler le vrai du faux sur les vertiges et de découvrir les meilleures approches pour les soulager durablement.

Vertiges : oubliez les remèdes miracles, place à une approche globale

Contrairement aux idées reçues, les vertiges ne sont pas une maladie en soi, mais un symptôme pouvant avoir de multiples causes. Parmi les plus fréquentes, on retrouve les troubles vestibulaires (comme la BPPV), les infections de l'oreille interne, les migraines, ou encore certains troubles neurologiques ou cardiovasculaires. Face à cette diversité de causes possibles, il est primordial de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic précis et une prise en charge adaptée. Attention aux promesses de remèdes miracles qui peuvent parfois faire perdre un temps précieux dans la mise en place d'un traitement efficace.

Les meilleures méthodes pour soulager les vertiges : ce que dit la science

De nombreuses études scientifiques se sont penchées sur les approches les plus efficaces pour soulager les vertiges. Parmi celles-ci, deux ressortent particulièrement :

  • Une étude publiée dans le Journal of Neurology a démontré l'efficacité des exercices de rééducation vestibulaire dans le traitement des vertiges d'origine périphérique. Ces exercices, supervisés par un physiothérapeute, visent à stimuler le système vestibulaire et à favoriser les mécanismes de compensation centrale. Après 6 semaines de rééducation, 80% des participants ont rapporté une diminution significative de leurs symptômes.
  •  
  • Une autre étude, parue dans le journal Otolaryngology - Head and Neck Surgery, a mis en évidence l'intérêt de la physiothérapie manuelle dans la prise en charge des vertiges cervicaux. Les techniques de manipulation et de mobilisation de la colonne cervicale ont permis de réduire les symptômes de vertige et d'améliorer la qualité de vie des patients.

Au-delà de ces approches spécifiques, les experts recommandent également de suivre certaines règles de base en cas de vertige :

  • Se reposer et éviter les mouvements brusques ou les changements de position rapides.
  • Adapter son environnement pour réduire les risques de chute : éclairage suffisant, rangement des objets au sol, etc.
  • Pratiquer régulièrement des exercices de stabilisation du regard et d'équilibre, après avis médical.

Il existe différents types de remèdes pour soulager les vertiges, chacun ayant ses avantages et ses limites. Voici un tableau récapitulatif des principales options :

Type de remèdeExemplesAvantagesLimites
MédicamentsAntihistaminiques, benzodiazépines, neuroleptiquesSoulagement rapide des symptômes, faciles à utiliserEffets secondaires possibles, ne traitent pas la cause sous-jacente
Rééducation vestibulaireExercices de stabilisation du regard, d'équilibre, d'habituationEfficacité à long terme, peu d'effets secondairesNécessite une pratique régulière, résultats progressifs
Physiothérapie manuelleManipulations et mobilisations cervicalesSoulagement des vertiges d'origine cervicaleNécessite l'intervention d'un professionnel formé
AcupunctureStimulation de points spécifiques sur le corpsApproche naturelle, peut soulager les vertiges et le stress associéEfficacité variable selon les individus, nécessite plusieurs séances
PhytothérapieGingembre, ginkgo bilobaSoulagement des vertiges et nausées, peu d'effets secondairesAction plus lente, preuves scientifiques limitées

Il est important de noter que ces différents remèdes ne sont pas exclusifs et peuvent souvent être combinés pour une prise en charge optimale. Votre médecin pourra vous conseiller sur les options les plus adaptées à votre situation.

Vertiges et alimentation : les aliments à privilégier et ceux à éviter

Une alimentation équilibrée peut contribuer à réduire les symptômes de vertige et à prévenir leur apparition. Certains nutriments sont particulièrement bénéfiques pour le système vestibulaire et le fonctionnement du cerveau :

  • Les vitamines B (B6, B9, B12) : elles participent à la synthèse des neurotransmetteurs et à la santé du système nerveux. On les trouve dans les légumes verts, les céréales complètes, les légumineuses, les œufs et les produits laitiers.
  • Le magnésium : il favorise la transmission de l'influx nerveux et aide à lutter contre le stress. Les aliments riches en magnésium incluent les fruits secs (amandes, noix), les légumes verts, les céréales complètes et le cacao.
  •  
  • Les oméga-3 : ces acides gras essentiels ont des propriétés anti-inflammatoires et neuroprotectrices. Ils sont présents dans les poissons gras (saumon, sardines, maquereau), les graines de lin, les noix et l'huile de colza.
  • Les antioxydants : ils aident à lutter contre le stress oxydatif et l'inflammation, impliqués dans certains types de vertiges. Les fruits et légumes colorés (baies, épinards, carottes), le thé vert et le cacao en sont de bonnes sources.

A l'inverse, certains aliments peuvent aggraver les vertiges et sont à consommer avec modération :

  • L'alcool : il peut perturber l'équilibre et aggraver les symptômes de vertige.
  • La caféine : présente dans le café, le thé et les sodas, elle peut stimuler excessivement le système nerveux et accentuer les sensations de malaise.
  • Le sel : une consommation excessive de sel peut favoriser l'hypertension artérielle, elle-même facteur de risque de certains types de vertiges.
  • Les aliments riches en sucres ajoutés : ils peuvent provoquer des variations brutales de la glycémie et favoriser le stress et l'anxiété, aggravant ainsi les vertiges.
  •  

Les huiles essentielles, alliées du mieux-être

Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées en complément des traitements classiques pour soulager les vertiges et les symptômes associés. Parmi les plus efficaces, on retrouve :

huiles essentielles vertige remede
  • La menthe poivrée : elle aide à lutter contre les nausées et les sensations de malaise. Vous pouvez en déposer une goutte sur un mouchoir et respirer profondément.
  • Le gingembre : comme la plante dont elle est extraite, cette huile essentielle est réputée pour ses vertus anti-nauséeuses et apaisantes. Mélangez une goutte dans une cuillère à café d'huile végétale et massez votre plexus solaire.
  •  
  • La lavande vraie : elle favorise la relaxation et aide à lutter contre le stress et l'anxiété, souvent associés aux vertiges. Vous pouvez en diffuser quelques gouttes dans votre intérieur ou appliquer une goutte diluée sur vos tempes et votre nuque.

Attention cependant à ne pas utiliser les huiles essentielles sans avis médical, en particulier si vous êtes enceinte, allaitez ou souffrez d'une maladie chronique. Respectez toujours les précautions d'emploi et privilégiez des huiles essentielles de qualité, idéalement biologiques.

Apprendre à gérer son stress pour mieux vivre avec les vertiges

Le stress est un facteur aggravant bien connu des vertiges. En effet, les périodes de stress intense peuvent perturber l'équilibre du système nerveux et favoriser l'apparition ou l'aggravation des symptômes. Inversement, les vertiges peuvent eux-mêmes générer du stress et de l'anxiété, créant ainsi un véritable cercle vicieux.

Pour briser ce cercle, il est essentiel d'apprendre à gérer son stress au quotidien. Différentes techniques de relaxation peuvent être particulièrement utiles :

  • La respiration profonde : concentrez-vous sur votre respiration et inspirez profondément par le nez, puis expirez lentement par la bouche. Répétez cet exercice plusieurs fois par jour, dès que vous ressentez une montée de stress.
  • La méditation : elle permet de focaliser son attention sur le moment présent et de prendre du recul par rapport aux pensées anxiogènes. Commencez par des séances courtes de 5 à 10 minutes et augmentez progressivement la durée.
  • Le yoga : en combinant des postures physiques, des exercices de respiration et de la relaxation, le yoga aide à réduire le stress et à améliorer l'équilibre émotionnel. Choisissez des styles doux comme le hatha yoga ou le yoga restauratif.
  • La cohérence cardiaque : cette technique consiste à synchroniser sa respiration avec les battements de son cœur pour induire un état de relaxation profonde. Inspirez pendant 5 secondes, puis expirez pendant 5 secondes, et ce pendant 5 minutes au moins.

 

Pratiquez ces techniques régulièrement, en complément de votre traitement médical, pour favoriser un état de détente et de bien-être. Un sommeil de qualité est également primordial pour lutter contre le stress et les vertiges. Adoptez une bonne hygiène de sommeil en vous couchant et en vous levant à des heures régulières, en limitant les écrans avant le coucher et en créant un environnement propice à la détente.

Vertiges : quand faut-il s'inquiéter ?

Si les vertiges sont souvent bénins, ils peuvent parfois être le signe d'un problème plus grave nécessitant une prise en charge urgente. Consultez immédiatement un médecin si vos vertiges s'accompagnent de l'un des signes suivants :

  • Une perte de conscience ou une confusion
  • Une faiblesse ou un engourdissement soudain d'un côté du corps
  • Des troubles de la vision ou de la parole
  • Des maux de tête intenses ou une raideur de la nuque
  • Une perte d'audition brutale ou des acouphènes

Par ailleurs, si vos vertiges sont fréquents, persistants ou qu'ils impactent significativement votre qualité de vie, il est important d'en discuter avec votre médecin. Un suivi médical régulier permettra d'adapter au mieux votre traitement et de prévenir d'éventuelles complications.

FAQ : vos questions sur les vertiges

Les vertiges sont-ils toujours le signe d'un problème grave ?

Non, la plupart des vertiges sont bénins et peuvent être soulagés par des traitements adaptés. Cependant, il est important de consulter un médecin pour écarter toute cause sous-jacente plus sérieuse.

Peut-on prévenir les vertiges ?

Certaines mesures peuvent aider à prévenir les vertiges, comme adopter une alimentation équilibrée, bien s'hydrater, gérer son stress et pratiquer régulièrement des exercices de rééducation vestibulaire. Cependant, tous les vertiges ne peuvent pas être prévenus, notamment ceux liés à des pathologies spécifiques.

Les médicaments contre les vertiges sont-ils efficaces ?

Il existe différents médicaments pour soulager les vertiges, comme les antihistaminiques, les benzodiazépines ou les neuroleptiques. Leur efficacité dépend de la cause des vertiges et ils doivent toujours être prescrits par un médecin. Dans certains cas, ils peuvent s'avérer très utiles pour contrôler les symptômes, mais ils ne remplacent pas une prise en charge globale incluant des approches non médicamenteuses.

Comment adapter son quotidien en cas de vertiges fréquents ?

Si vous souffrez de vertiges fréquents, il est important d'adapter votre environnement et vos habitudes pour prévenir les chutes et les accidents. Quelques conseils :

  • Assurez-vous d'avoir un éclairage suffisant dans votre logement.
  • Enlevez les tapis et les obstacles au sol qui peuvent vous faire trébucher.
  • Installez des barres d'appui dans la salle de bain et les toilettes.
  • Evitez les mouvements brusques et les changements de position rapides.

Les journées mondiales dans les médias