Rechercher une journée

Nos conseils pour un changement d'heure en douceur : Évitez le jet-lag printanier !

Publié le 31/03/2024

Le passage à l'heure d'été peut perturber notre horloge biologique, entraînant fatigue, irritabilité et difficultés de concentration. Heureusement, il existe des astuces simples pour minimiser l'impact du changement d'heure sur notre organisme. Découvrez nos trois conseils pour une transition en douceur et en pleine forme !

1. Anticipez progressivement le changement d'heure

Pour éviter un choc brutal, il est recommandé d'ajuster graduellement son rythme de sommeil quelques jours avant le changement d'heure officiel. Avancez progressivement votre coucher et votre réveil de 15 à 20 minutes chaque jour. Cette transition en douceur permettra à votre corps de s'adapter naturellement au nouveau rythme, sans ressentir de fatigue excessive.

2. Adoptez une routine de sommeil régulière

Le maintien d'une routine de sommeil cohérente est essentiel pour réguler votre horloge interne. Couchez-vous et levez-vous à des heures fixes, même pendant les weekends et les vacances. Créez un environnement propice au sommeil en vous assurant que votre chambre soit sombre, calme et à une température confortable. Évitez les écrans (téléphone, ordinateur, télévision) au moins une heure avant le coucher, car la lumière bleue qu'ils émettent peut perturber la production de mélatonine, l'hormone du sommeil.

3. Profitez de la lumière naturelle

L'exposition à la lumière naturelle joue un rôle crucial dans la régulation de notre rythme circadien. Dès le matin, ouvrez vos rideaux ou sortez prendre l'air pendant au moins 30 minutes. La lumière du jour aide à synchroniser votre horloge interne avec le cycle jour-nuit extérieur. De même, évitez les sources de lumière artificielle intense en soirée pour favoriser la sécrétion de mélatonine et préparer votre corps au sommeil.

Bonus : Prenez soin de votre hygiène de vie

En plus des astuces directement liées au sommeil, adopter une hygiène de vie saine contribue à renforcer votre résilience face au changement d'heure. Pratiquez une activité physique régulière, de préférence en matinée ou en début d'après-midi, pour stimuler votre énergie durant la journée. Évitez la consommation excessive de caféine et d'alcool, en particulier en fin de journée, car ces substances peuvent affecter la qualité de votre sommeil. Enfin, veillez à maintenir une alimentation équilibrée et riche en nutriments essentiels pour soutenir votre système immunitaire et votre niveau d'énergie.

En suivant ces conseils simples, vous serez en mesure de traverser le changement d'heure en douceur, sans ressentir les effets négatifs du décalage horaire. N'oubliez pas d'être à l'écoute de votre corps et de lui accorder le repos dont il a besoin pendant cette période de transition. Avec un peu de préparation et de patience, vous pourrez profiter pleinement de la nouvelle saison, en pleine forme et avec énergie !

Les journées mondiales dans les médias