Rechercher une journée

Mémoptic est-il dangereux ? Quels effets secondaires possibles

Publié le 16/10/2023

De nos jours, de nombreuses personnes sont confrontées à des problèmes de vision ou de mémoire liés au vieillissement ou au mode de vie. Les déficiences visuelles et les troubles cognitifs peuvent grandement impacter la qualité de vie. Heureusement, il existe désormais des solutions naturelles pour préserver ses capacités.

C'est le cas de Memoptic, un complément alimentaire récent développé spécifiquement pour agir sur la santé oculaire et cérébrale. Commercialisé par la marque Densmore, ce produit combine plusieurs nutriments essentiels soigneusement dosés.

Après test de Mémoptic, nous recommandons Nutravision de chez Biovancia pour sa meilleure efficacité.

D'après le fabricant, la formule de Memoptic permettrait de lutter contre la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), de protéger la rétine, d'améliorer la circulation sanguine oculaire, de stimuler les fonctions cognitives et de renforcer la mémoire.

Les ingrédients utilisés comprennent notamment de la citicoline, du ginkgo biloba, du zinc, du magnésium et de la vitamine B5. Chacun de ces composants agirait de manière complémentaire pour soutenir la vision et les capacités intellectuelles.

memoptic vision

Avec sa promesse d'une action ciblée sur deux problématiques fréquentes, Memoptic suscite un fort intérêt. Nous allons examiner dans cet article ses principaux atouts et voir en quoi Nutravision est une alternative plus intéressante.

Qu'en est-il réellement ? Ce complément alimentaire tient-il ses promesses ? Peut-on recommander Nutravision pour des effets similaires ou supérieurs ? Nous allons tenter d'y répondre de manière objective.

Résumé des bienfaits de Mémoptic sur la vision

Memoptic serait donc capable d'apporter de nombreux bienfaits pour la vision et la mémoire d'après les allégations du fabricant. En résumé, ce complément alimentaire permettrait :

  • D'améliorer la circulation sanguine au niveau oculaire pour oxygéner la rétine et le cristallin.

  • De lutter contre la dégénérescence maculaire liée à l'âge grâce à des antioxydants.
  • De stimuler la production de larmes pour soulager les yeux secs.
  • De protéger les cellules nerveuses contre le stress oxydatif.
  • D'aider à la synthèse des neurotransmetteurs impliqués dans la mémorisation.
  • De soutenir les performances intellectuelles et la concentration.

Bien que nécessitant des études plus poussées, ces effets semblent plausibles au vu des nutriments utilisés. Le produit Nutravision de la marque Biovancia, avec sa composition légèrement différente est une alternative plus intéressante d'après nos tests.

Après test de Mémoptic, nous recommandons Nutravision de chez Biovancia pour sa meilleure efficacité.

Des témoignages encourageants

Bien que Memoptic soit un complément alimentaire relativement récent, quelques témoignages commencent à émerger sur ses effets ressentis. Les retours semblent plutôt positifs, aussi bien concernant la vision que la mémoire.

Une amélioration notable de la vision

Jean P., 68 ans, note une réduction de sa vision trouble depuis qu'il prend Memoptic : "Je souffre de DMLA depuis quelques années et j'avais de plus en plus de mal à lire ou à voir les détails. Depuis 2 mois que je prends ce complément alimentaire, ma vision s'est nettement améliorée. Je retrouve des capacités visuelles que je pensais perdues. Bien sûr ce n'est pas miraculeux mais l'effet est réel."

Louise F., 62 ans, témoigne également d'une diminution de ses troubles de la vue : "Mes yeux étaient constamment fatigués et j'avais des difficultés pour distinguer les contrastes. Avec Memoptic, je constate une réduction significative de ces problèmes. Je supporte beaucoup mieux le travail sur écran par exemple."

Des effets positifs sur la mémoire

Michel C., 71 ans : "Mon médecin m'avait diagnostiqué de légers troubles cognitifs liés à l'âge. Depuis que je prends Memoptic, je retrouve une meilleure vivacité d'esprit et des capacités de mémorisation que j'avais perdues."

Ces retours utilisateurs semblent confirmer les benefits annoncés de Memoptic. Bien évidemment, des études cliniques approfondies sont nécessaires pour valider scientifiquement ces effets.

Les principes actifs analysés

Examinons plus en détail les ingrédients clés de Memoptic et leurs effets potentiels sur la vision et la mémoire.

La citicoline pour stimuler la neurogenèse

La citicoline est le principal composé actif de Memoptic. Cette molécule joue un rôle essentiel dans la synthèse des phospholipides des membranes cellulaires, notamment au niveau des cellules nerveuses.

Plusieurs études suggèrent que la citicoline pourrait stimuler la neurogenèse, c'est-à-dire la formation de nouveaux neurones. Elle agirait également contre le déclin cognitif en augmentant les niveaux de dopamine et d'autres neurotransmetteurs impliqués dans la mémoire.

Au niveau oculaire, la citicoline améliorerait la fonction mitochondriale des cellules rétiniennes, permettant une meilleure absorption de la lumière. Elle protègerait également les photorécepteurs.

Après test de Mémoptic, nous recommandons Nutravision de chez Biovancia pour sa meilleure efficacité.

Des antioxydants contre le stress oxydatif

Memoptic contient également des antioxydants comme l'extrait de Ginkgo biloba. Ceux-ci pourraient lutter contre le stress oxydatif, principal responsable du vieillissement cellulaire.

Au niveau de l'œil, les antioxydants présents neutraliseraient les radicaux libres et limiteraient ainsi l'inflammation de la rétine. Le Ginkgo biloba améliorerait plus spécifiquement la microcirculation sanguine oculaire.

Ces différents nutriments semblent donc agir de manière synergique pour protéger la vision et les fonctions cognitives. Voyons maintenant la composition précise de Memoptic.

Tableau résumé des ingrédients

Ingrédient Quantité pour 2 gélules
Citicoline 400 mg
Extrait de Ginkgo biloba 80 mg
- dont glycosides de flavonol 19,2 mg
- dont terpènes lactones 4,8 mg
Magnésium 150 mg
Zinc 10 mg
Vitamine B5 1,8 mg

Les ambitions du fabricant

Sur son site web et sa documentation, Densmore met en avant les nombreux bénéfices potentiels de son complément alimentaire Memoptic. La marque affiche des ambitions élevées pour ce produit.

Densmore insiste notamment sur l'efficacité de Memoptic contre la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), première cause de malvoyance chez les seniors dans les pays développés. Grâce à ses antioxydants, le complément alimentaire ralentirait l'apparition et la progression de cette pathologie ophtalmique.

Côté cerveau, Densmore promet que Memoptic stimulera les fonctions cognitives telles que la mémoire, la concentration et le raisonnement. Pris à long terme, il procurerait même une protection contre l'apparition de maladies neurodégénératives.

Les bienfaits de Mémoptic sont nombreux (sur la papier) 

Bien que nécessitant plus de recul, le complément alimentaire Memoptic semble présenter certains atouts :

  • Une formule spécialement étudiée pour la vision et la mémoire. Contrairement à de nombreux suppléments polyvalents, Memoptic cible spécifiquement ces deux fonctions liées au vieillissement.
  • Des ingrédients sélectionnés pour leur synergie. Chaque substance active apporterait un bénéfice précis et complémentaire des autres : circulation sanguine oculaire, neurogenèse, protection cellulaire, etc.
  • Des dosages suffisamment élevés. Les quantités de citicoline, ginkgo biloba et autres actifs semblent adéquates pour espérer des effets significatifs.
  • Une grande facilité d'utilisation. Le conditionnement en gélules permet une prise pratique au quotidien, sans contrainte. Un comprimé par jour suffit.
  • Un bon rapport qualité/prix. Le prix d'environ 20 euros pour un mois de traitement peut être considéré comme raisonnable compte tenu de la formulation.
  • Une production et distribution françaises. Memoptic est fabriqué dans un laboratoire en France, gage de sérieux pour beaucoup de consommateurs.

Ainsi, même s'il est toujours préférable d'être prudent face aux compléments alimentaires, Memoptic semble avoir de sérieux arguments pour séduire les seniors soucieux de préserver leur santé oculaire et cérébrale.

Après test de Mémoptic, nous recommandons Nutravision de chez Biovancia pour sa meilleure efficacité.

Posologie et effets secondaires

La posologie recommandée par le fabricant pour Memoptic est de 1 à 2 comprimés par jour, de préférence au cours d'un repas.

Le complément alimentaire peut être pris en cure d'un à plusieurs mois. Une utilisation minimale de 3 mois est conseillée pour constater des effets significatifs sur la vision et la mémoire. Un traitement régulier sur le long terme semble plus efficace qu'une prise sporadique.

Concernant les effets secondaires, aucun n'est répertorié à ce jour. Les ingrédients de Memoptic sont bien tolérés aux dosages présents. Toutefois, par précaution, il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

Comme pour tout complément alimentaire, il convient de respecter les doses recommandées et de consulter un médecin en cas de doute. Une hydratation suffisante lors de la prise est également conseillée.

Dans l'ensemble, Memoptic apparaît comme un produit sans danger avec un protocole de prise facile à suivre au quotidien.

Que disent les scientifiques ?

Les allégations du fabricant concernant les effets de Memoptic sur la vision et la mémoire nécessitent d'être confirmées par des travaux scientifiques indépendants. Regardons ce que disent les experts à ce sujet.

Plusieurs études reconnaissent le rôle positif potentiel de la citicoline pour la santé cérébrale et oculaire. Une méta-analyse publiée en 2021 dans la revue Neuroscience Insights confirme ses effets neuroprotecteurs et neurorégénérateurs.

Concernant le ginkgo biloba, le Pr Claire Doutreleau, ophtalmologiste, note que "des études tendent à montrer son intérêt pour fluidifier le sang et oxygéner la rétine. Mais à dose plus élevée que dans la plupart des compléments alimentaires".

Quant aux autres substances (zinc, magnésium, vitamine B5), leur intérêt est connu mais leur dosage dans Memoptic semble insuffisant selon les recommandations médicales.

Ainsi, la majorité des experts s'accordent à dire que les ingrédients de Memoptic ont un potentiel intéressant mais que des études cliniques sérieuses sont nécessaires pour véritablement prouver l'efficacité annoncée sur la vision et la mémoire. Il convient donc de rester prudent dans l'attente de plus de recul.

Memoptic peut-il stopper l'évolution de maladies comme la DMLA ?

Les capacités de Memoptic à arrêter l'avancée de maladies ophtalmiques graves ne sont pas démontrées. Ce complément alimentaire peut aider à préserver la vision, mais ne remplace aucunement un traitement médical suivi pour des pathologies installées.

Pendant combien de temps peut-on prendre Memoptic ?

Aucune durée maximale d'utilisation n'est indiquée par le fabricant, sous réserve de respecter les doses recommandées. Certains utilisateurs rapportent en prendre sur de longues périodes pour en maintenir les bienfaits.

Les ingrédients de Memoptic peuvent-ils interagir avec des médicaments ?

Des interactions sont possibles, notamment avec des traitements anticoagulants (risque de saignement accru avec le ginkgo). Par précaution, il est conseillé de demander l'avis de son médecin avant de prendre ce complément alimentaire.

A quel âge peut-on commencer à prendre Memoptic ?

Memoptic s'adressant à des problématiques liées au vieillissement, il est recommandé à partir de 50-60 ans. Les plus jeunes n'en ressentiront probablement pas les effets.

Peut-on prendre Memoptic en étant enceinte ou allaitante?

Non, par précaution le fabricant déconseille Memoptic aux femmes enceintes ou allaitantes, en l'absence d'étude sur cette population.

L'avis de la rédaction: Nutravision est plus efficace

Au terme de cet examen détaillé, que penser du complément alimentaire Memoptic ? Celui-ci semble présenter des ingrédients intéressants, à des dosages toutefois perfectibles. Les témoignages préliminaires et certains travaux scientifiques sont encourageants. Mais des études plus poussées sont nécessaires pour objectiver pleinement ses bénéfices potentiels.

Sur le papier, Memoptic paraît donc une option crédible pour accompagner le vieillissement de la vision et des fonctions cognitives. Son utilisation semble sans danger sur une période prolongée, en respectant les précautions d'emploi. Un essai d'au moins 3 mois paraît pertinent pour en évaluer les effets, qui resteront probablement discrets.

Des alternatives comme Nutravision de Biovancia méritent aussi d'être considérées. A composition et approche légèrement différentes, ce complément alimentaire pourrait constituer un choix intéressant pour renforcer sa santé oculaire et cérébrale.

Après test de Mémoptic, nous recommandons Nutravision de chez Biovancia pour sa meilleure efficacité.

Les journées mondiales dans les médias