Rechercher une journée

Probiotiques et perte de poids: des effets minceur prouvés?

Publié le 09/10/2023

L'obésité et le surpoids constituent un problème majeur de santé publique à l'échelle mondiale. Selon l'OMS, en 2016, 39% des adultes âgés de 18 ans et plus étaient en surpoids et 13% étaient obèses. L'obésité est définie par un indice de masse corporelle supérieur à 30 kg/m2.

Les meilleurs probiotiques pour maigrir d'après nos tests

Yourbiology : sans doute le probiotique le plus efficace que nous avons testé en cure de 3 mois

Biotics 8: une formule uniquement destiné aux homme.

Des risques associés importants

Outre les risques pour la santé comme les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2, l'hypertension artérielle ou certains cancers, l'obésité a un impact psychosocial majeur. La stigmatisation et les préjugés envers les personnes obèses sont encore très présents dans nos sociétés.

La recherche de solutions pour la perte de poids

De nombreuses stratégies sont ainsi explorées pour favoriser la perte de poids: régimes alimentaires, exercice physique, médicaments, chirurgie bariatrique. L'utilisation de probiotiques et de prebiotiques suscite un intérêt croissant ces dernières années.

L'intérêt des probiotiques et des prebiotiques pour maigrir

Les probiotiques, qui sont des micro-organismes vivants bénéfiques pour la santé, ainsi que les prebiotiques qui favorisent leur croissance, sont de plus en plus étudiés pour leurs effets sur la composition du microbiote intestinal et le métabolisme. Mais qu'en est-il réellement de leur efficacité pour perdre du poids et réduire l'accumulation de graisses abdominales ?

Mécanismes d'action des probiotiques dans le cadre d'un régime

Modification de la composition du microbiote intestinal

Les probiotiques sont par définition des micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets bénéfiques sur la santé. Ils peuvent moduler la composition et l'activité métabolique du microbiote intestinal.

Production de métabolites bénéfiques

Certains probiotiques produisent des métabolites tels que des acides gras à chaîne courte comme le butyrate, le propionate ou l'acétate. Ces molécules auraient des propriétés anti-inflammatoires et favoriseraient un meilleur contrôle de la prise alimentaire.

Réduction de l'inflammation chronique

Plusieurs études suggèrent que certains probiotiques auraient des propriétés anti-inflammatoires. Ils atténueraient l'inflammation chronique de bas grade associée à l'obésité, notamment au niveau de l'intestin.

Modulation des hormones intestinales

Certains probiotiques pourraient agir sur la sécrétion de hormones intestinales impliquées dans la régulation de l'appétit comme la ghréline et la leptine. Ils influenceraient ainsi la sensation de faim et de satiété.

Amélioration de la barrière intestinale

Les probiotiques renforceraient l'intégrité de la barrière intestinale, limitant le passage de lipopolysaccharides bactériens pro-inflammatoires vers la circulation sanguine.

Efficacité des probiotiques sur la gestion du poids dans les études scientifiques

De nombreuses études cliniques ont été réalisées chez l'homme pour évaluer les effets des probiotiques sur le poids et la composition corporelle. Les résultats sont prometteurs mais parfois contradictoires selon les souches utilisées.

Des méta-analyses encourageantes

Plusieurs méta-analyses d'essais cliniques randomisés ont montré un effet significatif mais modeste des probiotiques sur la perte de poids. Une méta-analyse de 2014 a par exemple mis en évidence une réduction moyenne de 0,6 kg avec la supplémentation en probiotiques.

Des effets variables selon les souches

Toutes les souches de probiotiques ne semblent pas efficaces pour favoriser la perte de poids. Les effets les plus probants ont été obtenus avec certaines souches de lactobacilles comme Lactobacillus gasseri ou Lactobacillus rhamnosus. D'autres souches n'ont pas démontré d'effet significatif.

Une action sur le tour de taille

Quelques études ont montré une réduction significative du tour de taille, reflet d'une diminution des graisses abdominales, après supplémentation avec certains probiotiques comme Lactobacillus gasseri.

Des résultats à confirmer

Bien que prometteurs, des essais cliniques supplémentaires, avec un plus grand nombre de participants et sur une plus longue durée, sont nécessaires pour confirmer l'efficacité des probiotiques dans la perte de poids et la réduction de la graisse abdominale.

Conclusion: une cure de 3 mois reste efficace pour mincir

Les probiotiques font l'objet d'un intérêt croissant dans le domaine de la recherche sur l'obésité et la perte de poids. Plusieurs mécanismes d'action plausibles ont été identifiés pour expliquer leurs effets bénéfiques potentiels. Des études précliniques et cliniques suggèrent un rôle prometteur de certains probiotiques dans la modulation du poids et de la composition corporelle.

Cependant, les effets semblent souches-dépendants et relativement modestes. Tous les probiotiques ne sont pas efficaces pour favoriser la perte de poids. Les souches les plus étudiées sont certains lactobacilles comme L. gasseri et L. rhamnosus.

Bien que prometteurs, des essais cliniques supplémentaires sont nécessaires pour confirmer les bénéfices des probiotiques. Leur efficacité réelle requiert d'être validée scientifiquement. Une consommation régulière associée à un mode de vie sain pourrait potentialiser leurs effets.

Les probiotiques ne constituent probablement pas une solution miracle contre l'obésité mais pourraient néanmoins représenter une stratégie d'appoint intéressante dans une approche globale de perte de poids comprenant alimentation équilibrée et activité physique régulière.

Références:

  1. Kadooka Y, Sato M, Imaizumi K, Ogawa A, Ikuyama K, Akai Y, et al. Regulation of abdominal adiposity by probiotics (Lactobacillus gasseri SBT2055) in adults with obese tendencies in a randomized controlled trial. Eur J Clin Nutr. 2010;64(6):636-43.

  2. DiBaise JK, Zhang H, Crowell MD, Krajmalnik-Brown R, Decker GA, Rittmann BE. Gut microbiota and its possible relationship with obesity. Mayo Clin Proc. 2008;83(4):460-9.

  3. Sanchez M, Darimont C, Drapeau V, Emady-Azar S, Lepage M, Rezzonico E, et al. Effect of Lactobacillus rhamnosus CGMCC1.3724 supplementation on weight loss and maintenance in obese men and women. Br J Nutr. 2014;111(8):1507-19.
  4. Million M, Angelakis E, Paul M, Armougom F, Leibovici L, Raoult D. Comparative meta-analysis of the effect of Lactobacillus species on weight gain in humans and animals. Microb Pathog. 2012;53(2):100-8.
  5. Kadooka Y, Sato M, Ogawa A, Miyoshi M, Uenishi H, Ogawa H, et al. Effect of Lactobacillus gasseri SBT2055 in fermented milk on abdominal adiposity in adults in a randomised controlled trial. Br J Nutr. 2013;110(9):1696-703.
  6. Sanchez M, Darimont C, Drapeau V, Emady-Azar S, Lepage M, Rezzonico E, et al. Effect of Lactobacillus rhamnosus CGMCC1.3724 supplementation on weight loss and maintenance in obese men and women. Br J Nutr. 2014;111(8):1507-19.

 

Les journées mondiales dans les médias