Rechercher une journée

Vous ne vous lavez pas les mains après avoir fait pipi ? Vous allez être choqué !

Publié le 01/04/2024

Chers amis, aujourd'hui nous allons aborder un sujet qui déchaîne les passions et divise les familles : le lavage des mains après avoir uriné à la maison. Certains jurent par le savon, d'autres s'en lavent les mains (sans mauvais jeu de mots). Alors, qui a raison ?

Les pro-lavage : les chevaliers du savon

Les défenseurs du lavage systématique des mains après un passage aux toilettes, même à domicile, brandissent l'étendard de l'hygiène. Pour eux, c'est un geste barrière essentiel, surtout en période de pandémie. Comme le souligne Myriam (Miss Molly), "il est PRIMORDIAL de se savonner les mains". Elle n'hésite pas à utiliser un mouchoir en papier pour ouvrir la porte, tel un ninja de la propreté.

Jenny Csire, diplômée en éducation, renchérit : "Hygiène élémentaire, on apprend ça avant d'entrer en maternelle à 3 ans". Elle s'insurge contre l'absence de point d'eau dans certaines toilettes, obligeant à des contorsions dignes d'un film d'action pour ne pas toucher les poignées.

Et que dire de ceux qui préparent des petits fours pour l'apéro sans se laver les mains après être allés aux toilettes ? Un cauchemar pour les invités ! Comme le dit si bien un internaute : "Si tu prépares le repas ou des petits fours pour l'apéro, je préférerais que tu les laves !".

Les anti-lavage : les rebelles du pipi

De l'autre côté de la barricade, les irréductibles du non-lavage revendiquent leur liberté. Comme le dit Luciano Carà, entrepreneur : "Rien ne vous y oblige. Aucune loi ne vous y force". Mais attention, il précise quand même que les personnes sensées et un minimum hygiéniques le font. Un rebelle avec des principes, en somme.

Et que dire de ceux qui poussent le vice jusqu'à ne pas se laver les mains à la cantine de l'entreprise, comme les collègues de Marcel MULLER ? Il a dû arrêter de manger avec eux, écœuré par leurs poignées de main humides. Un véritable western de l'hygiène !

Certains anti-lavage invoquent même l'argument écologique : "Si c'est pour aller ensuite bêcher le jardin, ma foi !" lance un internaute. Mais attention, les mains sales peuvent aussi contaminer votre potager !

Le twist inattendu : se laver les mains AVANT d'uriner

Mais alors que le débat fait rage, certains viennent semer le trouble avec une proposition inattendue : et si on se lavait les mains AVANT d'aller aux toilettes ? C'est ce que suggère Antimoustique, diplômé en informatique et communication. Selon lui, nos mains sont souvent plus sales que notre appareil génital. Un constat qui fait réfléchir (et peut-être même rougir).

Martin Smith, ancien de l'Éducation Nationale, enfonce le clou en rappelant que les hommes qui touchent des produits chimiques devraient se laver les mains avant d'uriner, pour éviter de transmettre ces substances à leur partenaire lors de rapports sexuels. Une révélation qui pourrait bien bouleverser les habitudes de ces messieurs !

Serge Garneau, ancien électricien, abonde dans ce sens : "Il est plus important de se laver les mains avant d'aller uriner, car vous avez touché à toutes sortes de choses dont vous avez les mains contaminées. Vous avez un risque d'infection." Mais il concède qu'il est également bien de se laver les mains après.

Les chiffres qui font peur

Si vous pensiez que le lavage des mains était un réflexe pour tous, détrompez-vous ! Selon une étude de l'Ifop pour Diogène-France, citée par Jean-Paul Mignon, 1 Français sur 3 ne se lave pas les mains après être allé aux toilettes. Un constat alarmant, surtout en période d'épidémie où les gestes barrières sont primordiaux.

Et même chez ceux qui se lavent les mains, la technique laisse parfois à désirer. Une étude britannique a révélé que 95% des personnes ne se lavent pas les mains assez longtemps pour éliminer les germes. Le temps recommandé ? 20 secondes, soit le temps de chanter "Joyeux anniversaire" deux fois. De quoi donner un nouveau sens à cette chanson !

En conclusion : à vous de choisir votre camp !

Alors, chers lecteurs, dans quel camp êtes-vous ? Lavage systématique, rébellion assumée ou précautions avant le passage aux toilettes ? Une chose est sûre, ce débat n'a pas fini de faire couler de l'eau (et du savon). Mais rappelez-vous, l'essentiel est de se sentir bien dans ses baskets (et dans son slip). Et surtout, que vous vous laviez les mains avant ou après, pensez à viser juste !

En attendant de trancher la question, pourquoi ne pas opter pour un compromis ? Se laver les mains avant ET après, en chantant gaiement "Joyeux anniversaire". Vous ferez d'une pierre deux coups : vous serez propre comme un sou neuf et vous améliorerez votre répertoire musical. Et qui sait, peut-être même que vous lancerez une nouvelle mode dans votre entourage !

Alors, prêts à relever le défi du lavage des mains en musique ? À vos robinets, prêts, savonnez !

Les journées mondiales dans les médias