Rechercher une journée

Kesra : Recette Authentique, Anecdotes et Conseils du Chef pour le Ftour

Publié le 02/04/2024

La kesra, ce pain rond et plat emblématique de la cuisine algérienne, est un incontournable des repas, particulièrement durant le mois sacré du Ramadan. Accompagnant à la perfection les plats riches et savoureux tels que la chorba ou le tajine, la kesra se fait complice des saveurs, absorbant les sauces et complétant harmonieusement chaque bouchée. Préparée traditionnellement avec de la semoule ou de la farine de blé, elle se prête à de nombreuses variations, accueillant herbes aromatiques ou filet d'huile d'olive, pour une touche de personnalisation et un goût unique.

Bien Plus Qu'Un Simple Pain

Pendant le Ramadan, la kesra transcende son rôle de simple accompagnement. Elle devient un véritable symbole de partage et de générosité, valeurs fondamentales de ce mois de spiritualité. Sa préparation, souvent réalisée en famille, est un moment privilégié de transmission des traditions culinaires, de convivialité et de renforcement des liens entre les générations.

Servir une kesra fraîchement cuite au moment du ftour, c'est inviter à la table la gratitude et le sentiment de communion. Ce pain simple mais profondément ancré dans la culture algérienne nous rappelle l'importance de la nourriture, non seulement pour sustenter le corps, mais aussi pour nourrir l'âme et renforcer les liens communautaires.

Recette Traditionnelle de la Kesra

Ingrédients :

  • 2 tasses de semoule de blé fine (ou de farine de blé, selon la préférence)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de levure sèche (facultatif)
  • Eau tiède (quantité ajustée selon la consistance de la pâte)
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive (optionnel)
  • Herbes telles que le thym ou le romarin (optionnel)

Instructions :

  1. Préparation de la pâte :
    • Dans un grand bol, mélangez la semoule (ou la farine), le sel, et la levure si utilisée. Ajoutez progressivement de l'eau tiède tout en pétrissant jusqu'à obtenir une pâte souple et homogène.
    • Incorporez l'huile d'olive et les herbes si vous choisissez de les utiliser. Pétrissez bien pour intégrer tous les ingrédients.
    • Couvrez la pâte et laissez-la reposer pendant environ 30 minutes.
  2. Façonnage et cuisson :
    • Divisez la pâte en boules de la taille souhaitée. Sur un plan de travail légèrement fariné, aplatissez chaque boule pour former des disques d'environ 1 cm d'épaisseur.
    • Faites chauffer une poêle ou un tajine en fonte sur feu moyen. Cuisez chaque kesra jusqu'à ce qu'elle soit dorée et cuite à l'intérieur, environ 5 à 7 minutes de chaque côté.
  3. Service :
    • Servez la kesra chaude ou à température ambiante, idéalement avec des plats en sauce comme la chorba ou le tajine.

Le Conseil du Chef

Pour une kesra encore plus savoureuse, je vous suggère de la badigeonner d'un mélange d'huile d'olive et d'ail écrasé juste après la cuisson. Cette astuce lui apportera une note parfumée et une texture moelleuse qui raviront vos papilles. Et pour une présentation authentique, n'hésitez pas à envelopper votre kesra dans un torchon propre pour la garder bien au chaud jusqu'au moment de la dégustation.

Une Expression de Culture et de Tradition

Au-delà de ses qualités gustatives, la kesra incarne l'essence même de la culture et des traditions algériennes. Chaque bouchée devient un hommage à la richesse du patrimoine culinaire, un rappel de l'importance du partage et de l'unité, des valeurs qui résonnent tout particulièrement pendant le mois du Ramadan.

Alors, en cette période de réflexion et de rassemblement, laissez la kesra apporter à votre table sa simplicité réconfortante et sa profonde signification. Partagez-la avec ceux qui vous sont chers, et célébrez ensemble la beauté des traditions qui nous unissent.

Ramadan Karim !

Les journées mondiales dans les médias