Rechercher une journée

Forxiga: une utilisation controversée pour la perte de poids, attention !!

Publié le 16/10/2023

e Forxiga (dapagliflozine) est un médicament antidiabétique oral appartenant à la classe des inhibiteurs du cotransporteur sodium-glucose de type 2 (iSGLT2). Commercialisé en Europe par le laboratoire AstraZeneca depuis 2013, il est indiqué dans le traitement du diabète de type 2, en complément d'autres antidiabétiques, chez les patients adultes présentant une insuffisance rénale modérée.

Son mécanisme d'action consiste à inhiber la réabsorption rénale du glucose, entraînant son élimination accrue dans les urines. De cette manière, la dapagliflozine permet de diminuer la glycémie.

Bien que présentant certains bénéfices, comme une perte de poids modérée et une réduction de la pression artérielle, le Forxiga est un médicament qui suscite la controverse. En effet, plusieurs études ont soulevé des inquiétudes quant à certains risques associés à son utilisation, tels qu'un risque accru d'amputations des membres inférieurs.

Par ailleurs, en raison de ses propriétés induisant une perte de poids, ce médicament fait l'objet d'un mésusage croissant comme coupe-faim chez des personnes non diabétiques. Ce détournement d'utilisation n'est pas sans danger.

Cet article se propose de faire le point sur les bénéfices et les risques du Forxiga dans le traitement du diabète, sur la base des données scientifiques actuelles. Les effets secondaires, les populations à risque et les précautions d'emploi seront détaillés. L'utilisation hors AMM comme coupe-faim sera également abordée, ainsi que la réglementation encadrant la prescription de ce médicament en France.

Pour ceux qui souhaitaient utiliser Forxiga pour perdre du poids, PhenQ est une alternative sans risque

Efficacité du traitement

Le Forxiga est un antidiabétique oral relativement récent, ayant obtenu son autorisation de mise sur le marché européen en 2012. Son efficacité a donc fait l'objet de nombreuses études depuis sa commercialisation.

Bénéfices du Forxiga chez les patients diabétiques

Plusieurs essais cliniques randomisés ont démontré que le Forxiga permet une réduction modérée, mais significative, du taux d'hémoglobine glyquée (HbA1c) chez les patients diabétiques de type 2 par rapport à un placebo.

Dans une méta-analyse de 9 essais regroupant 2360 patients, la prise de Forxiga à la dose de 10 mg par jour entraînait une baisse de l'HbA1c de -0,66% en moyenne après 24 semaines de traitement, comparativement au placebo [1]. Cet effet sur la réduction de l'hyperglycémie, bien que d'ampleur limitée, confère au Forxiga une efficacité dans le contrôle glycémique chez les diabétiques.

Par ailleurs, des études ont montré que le Forxiga permettait également une perte de poids modérée (de l'ordre de 2 à 3 kg) ainsi qu'une légère réduction de la pression artérielle systolique et diastolique [2]. Ces effets pléiotropes confèrent des bénéfices cardiovasculaires supplémentaires.

Limites et controverses sur l'efficacité

Cependant, l'efficacité du Forxiga en termes de contrôle glycémique reste modérée en comparaison à d'autres classes d'antidiabétiques. Son action sur l'HbA1c est moindre que celle des sulfamides hypoglycémiants ou des inhibiteurs de la DPP-4 [3].

De plus, une étude a soulevé une controverse en rapportant un risque accru d'amputations des membres inférieurs (principalement des orteils) chez les patients sous Forxiga par rapport à un placebo [4]. Ce risque potentiel vient nuancer les bénéfices attendus du traitement. Des études supplémentaires sont nécessaires pour clarifier ce risque.

Effets secondaires et dangers

Comme tout médicament, le Forxiga peut entraîner certains effets indésirables. Their connaissance est importante pour une utilisation sécuritaire de ce traitement.

Effets secondaires courants

Les effets secondaires les plus fréquemment rapportés chez les patients sous Forxiga sont :

  • Des infections urinaires et génitales, touchant environ 5 à 10% des patients sous Forxiga 10 mg/jour [1]. Elles sont dues à la glycosurie provoquée par le médicament.
  • Une déshydratation légère à modérée, par perte urinaire accrue de glucose et d'eau. Elle touche environ 5% des patients [2].
  • Des épisodes d'hypotension artérielle, résultant également de la déplétion volémique. Cet effet indésirable est peu fréquent (1 à 10 patients sur 1000) [3].

Ces effets secondaires sont généralement bénins mais nécessitent une surveillance médicale.

Risques accrus

Certains effets indésirables plus sévères ont été associés à l'utilisation du Forxiga :

  • Risque d'insuffisance rénale aiguë, particulièrement chez les patients âgés ou déshydratés, ou en cas d'association avec des diurétiques. Le Forxiga est contre-indiqué en cas d'insuffisance rénale sévère.
  • Risque accru d'acidocétose diabétique (très rare).
  • Possible augmentation du risque d'amputations des membres inférieurs, encore controversé et faisant l'objet d'études.

Ces risques sérieux justifient une surveillance rapprochée des patients sous Forxiga.

Utilisation comme coupe-faim pour maigrir

Bien que le Forxiga soit destiné au traitement du diabète de type 2, ce médicament fait l'objet d'un mésusage croissant comme coupe-faim chez des personnes non diabétiques, en raison de ses propriétés induisant une perte de poids.

Selon une étude de 2019, la prévalence de cette utilisation détournée était estimée à 13% parmi les consommateurs de produits amaigrissants aux États-Unis [4].

Or, en l'absence de diabète, cette utilisation comporte des risques significatifs, tels que déshydratation sévère, troubles électrolytiques et acidocétose diabétique. Le recours à un traitement médical destiné à une autre pathologie sans suivi médical adapté est particulièrement dangereux.

Il est donc impératif de respecter strictement la prescription et les recommandations de son médecin concernant le Forxiga, et de ne jamais l'utiliser sans supervision médicale.

[1] Nadkarni P et al. Dapagliflozin for the treatment of type 2 diabetes. Diabetes Ther. 2014;5(2):351-72.

[2] Scheen AJ. Pharmacodynamics, Efficacy and Safety of Sodium-Glucose Co-Transporter Type 2 (SGLT2) Inhibitors for the Treatment of Type 2 Diabetes Mellitus. Drugs. 2015;75(1):33-59.

[3] RCP Forxiga 10 mg, résumé des caractéristiques du produit.

[4] Hendrickson RG et al. Misuse of the Diabetes Medication Sodium-Glucose Cotransporter 2 Inhibitors as Weight-Loss Products. J Emerg Med. 2019;57(6):813-817.

 

Disponibilité et encadrement en France (une ordonnance est obligatoire !!)

En France, le Forxiga fait l'objet d'une surveillance renforcée par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), en raison des risques identifiés concernant ce médicament.

Le Forxiga n'est délivré que sur ordonnance médicale. La prescription est réservée aux spécialistes en endocrinologie et en médecine interne ou aux médecins hospitaliers. Elle est également encadrée par un protocole de suivi du patient.

L'ANSM recommande notamment:

  • De contrôler la fonction rénale avant l'instauration du traitement, et régulièrement pendant le traitement.
  • D'éviter l'association aux diurétiques chez les patients âgés et/ou présentant une insuffisance rénale modérée.
  • D'interrompre le traitement en cas de déshydratation, d'hypotension artérielle ou d'insuffisance rénale aiguë.
  • D'informer les patients des risques de déshydratation et des signes évocateurs d'acidocétose diabétique.

Cet encadrement vise à minimiser les risques liés à l'utilisation du Forxiga, notamment les cas d'insuffisance rénale aiguë ayant parfois nécessité une dialyse. Le respect strict des indications et des mesures de suivi est primordial pour une utilisation sûre de ce médicament.

Conclusion: ne pas l'utiliser comme solution pour perdre du poids !

Le Forxiga (dapagliflozine) est un antidiabétique oral relativement récent, appartenant à la classe des inhibiteurs du SGLT2. Bien qu'il présente certains bénéfices dans le traitement du diabète de type 2, en termes de réduction de l'hyperglycémie et de la pression artérielle, ce médicament n'est pas dénué d'effets indésirables et de risques potentiels graves.

Des effets secondaires tels que des infections urinaires, une déshydratation ou de l'hypotension sont fréquents sous Forxiga. Surtout, ce traitement expose à des complications sérieuses : insuffisance rénale aiguë, acidocétose diabétique et possiblement un risque accru d'amputations des membres inférieurs.

Ces risques justifient que la prescription de Forxiga soit strictement réservée aux diabétiques de type 2, et assortie d'un suivi médical rapproché comprenant un contrôle régulier de la fonction rénale. Le traitement doit être interrompu en cas de déshydratation ou d'hypotension. Les patients doivent être informés des signes de complications à surveiller.

L'utilisation du Forxiga en dehors des indications autorisées, notamment comme coupe-faim chez des personnes non diabétiques, comporte des dangers majeurs liés à la déplétion volémique et au risque d'acidocétose. Une telle utilisation détournée est formellement déconseillée.

En conclusion, une balance bénéfice/risque prudente et un strict respect des règles de prescription sont indispensables pour un usage sûr du Forxiga dans la prise en charge du diabète de type 2.

Pour ceux qui souhaitaient utiliser Forxiga pour perdre du poids, PhenQ est une alternative sans risque

Les journées mondiales dans les médias