Rechercher une journée

15 bourdes à éviter en entretien d'embauche (la 12ème est la rédhibitoire !)

Publié le 03/04/2024

Décrocher un entretien, c'est bien. Mais il faut encore assurer le jour J ! Même les pros peuvent se planter. Voici 15 gaffes qui pourraient vous coûter le job de vos rêves. Lisez bien, ça pourrait vous sauver la mise !

  1. Venir les mains dans les poches. Oui, vous avez fait vos recherches sur l'entreprise. Mais ça ne se voit pas si vous débarquez comme un touriste. Montrez que vous vous êtes renseigné !
  2. Arriver à la bourre. Le retardataire aura beau sortir ses plus belles excuses, ça ne le fera pas. Soyez à l'heure, c'est la base.
  3. Se pointer en mode décontracté. Le bermuda-tongs, c'est peut-être tendance mais gardez ça pour la plage. Misez plutôt sur une tenue pro, c'est quand même plus sûr pour une première impression.
  4. Tripoter son smartphone. Votre nouveau high score à Candy Crush attendra. En entretien, on éteint son tel et on le range. Loin des yeux, loin des tentations.
  5. Se tenir comme un sac. On se redresse, on regarde dans les yeux, on sourit et on assure sa poignée de main. Rien de tel pour inspirer confiance.
  6. Répondre à côté ou partir dans des monologues. Restez focus sur les questions et répondez de façon claire et concise. Les réponses fleuves interminables, très peu pour le recruteur.
  7. Casser du sucre sur son boss actuel. Même si votre manager est un tyran, inutile de l'afficher. Ça ne vous mettra pas en valeur, bien au contraire !
  8. Jouer les passe-murailles. Ayez l'air intéressé. N'hésitez pas à poser des questions pertinentes sur le poste ou l'entreprise, c'est toujours un bon point.
  9. Mentir sur son CV. Votre "doctorat de la NASA", il risque de vous tomber sur le coin du nez. Un recruteur n'aime pas avoir l'impression qu'on se paie sa tête. Restez honnête !
  10. Noyer le poisson. Épargnez votre interlocuteur des détails de votre vie privée. Et laissez votre ego surdimensionné à la porte. On garde son professionnalisme en toutes circonstances.
  11. Venir les mains vides. Apportez plusieurs exemplaires de votre CV, on ne sait jamais. Et n'oubliez pas de quoi noter ! Un candidat organisé, ça fait toujours plaisir à voir.
  12. Se vautrer direct sur le siège. On attend poliment d'y être invité. Une fois assis, pas d'avachissement ! Gardez le dos droit et les pieds au sol.
  13. Faire son Crésus. Sauf si on vous fait une offre, mieux vaut zapper les discussions salaire et congés payés. Chaque chose en son temps.
  14. Être grossier. On surveille son langage ! Les gros mots et l'argot, ça passe moyen en entretien. Adoptez un ton poli et approprié.
  15. La jouer fantôme. Un petit mail de remerciement, ça ne mange pas de pain. Ça montre votre motivation et ça peut faire pencher la balance en votre faveur !

 

En résumé, jouez la carte professionnelle, souriante et honnête. Ça vous évitera bien des gaffes. Et si vous suivez ces conseils à la lettre, votre prochain entretien pourrait bien vous ouvrir les portes de l'emploi dont vous rêviez. Maintenant que vous êtes parés, à vous de jouer !

Les journées mondiales dans les médias