Rechercher une journée

Abufène et prise de poids: des effets secondaires courants

Publié le 12/10/2023

L'abufène (prestamol) est un médicament courant prescrit dans le traitement de pathologies aussi fréquentes que l'arthrose, certains rhumatismes inflammatoires, la spondylarthrite ankylosante ou encore la polyarthrite rhumatoïde.

Son principe actif, l'ibufène, est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui permet de réduire les douleurs et les inflammations. Commercialisé sous plusieurs noms (prestamol, antadys...), l'abufène est aujourd'hui largement prescrit en France. On estime qu'environ 5 millions de Français prennent ce médicament de façon régulière.

PhenQ est un brûleur que vous pouvez associer à de l'abufène pour perdre du poids.

Si l'abufène s'avère efficace pour lutter contre les douleurs articulaires et musculaires, ce traitement n'est pas sans effet secondaire. En particulier, une prise de poids non négligeable est fréquemment observée chez les patients sous abufène au long cours. Selon les études, 40 à 70% des patients traités constatent une augmentation de leur poids de 2 kg à 12 kg en moyenne.

Cette prise de poids liée à l'abufène peut avoir des conséquences sur la santé physique et mentale des patients. Il est donc essentiel d'adopter des stratégies pour limiter cette prise de poids et améliorer la qualité de vie sous traitement.

I. Mécanismes pharmacologiques impliqués dans la prise de poids sous abufène

L'abufène, de par son principe actif l'ibufène, agit principalement en inhibant de façon non sélective l'activité de deux isoformes de la cyclooxygénase (COX-1 et COX-2), enzymes responsables de la synthèse des prostaglandines pro-inflammatoires.

Ce mécanisme anti-inflammatoire central explique l'efficacité de l'abufène dans les pathologies articulaires et musculaires. Cependant, il est également à l'origine des effets secondaires les plus courants du médicament, dont la prise de poids.

En effet, l'inhibition des cyclooxygénases par l'abufène entraîne une réduction de la synthèse des prostaglandines au niveau des cellules endothéliales de l'estomac et du rein. Ceci diminue la protection de la muqueuse gastrique et peut provoquer des ulcères.

Pour compenser ce défaut de protection, l'organisme augmente la production de leucotriènes via la lipoxygénase. Or, les leucotriènes stimulent l'appétit au niveau hypothalamique. Il en résulte une augmentation de la sensation de faim chez les patients sous abufène.

PhenQ est un brûleur que vous pouvez associer à de l'abufène pour perdre du poids.

Par ailleurs, l'action anti-COX de l'abufène réduit la thermogenèse et le métabolisme basal au niveau musculaire et adipeux. Ainsi, la dépense énergétique de repos diminue, favorisant la prise de poids.

Enfin, de par son action sur la rénine, l'abufène peut entraîner une rétention hydrosodée. Celle-ci contribue à l'augmentation du poids par un effet de rétention d'eau.

Ces multiples mécanismes d'action concourent à l'apparition quasi-systématique d'une prise de poids sous traitement par abufène.

II. Conséquences de la prise de poids sous abufène

La prise de poids, même modérée, associée au traitement par abufène peut avoir des répercussions non négligeables sur l'état de santé des patients.

Tout d'abord, au niveau physique, ce surpoids favorise l'apparition ou l'aggravation de comorbidités, même chez des patients initialement peu à risque : hypertension artérielle, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, troubles musculo-squelettiques, apnées du sommeil, etc.

Le surpoids abdominal accroît aussi le risque de cancers, en particulier du sein, de l'utérus, du côlon ou du rein. À long terme, la qualité de vie des patients peut donc se dégrader sensiblement.

Sur le plan psychologique, la prise de poids peut impacter l'image corporelle et l'estime de soi des patients, en particulier chez les femmes. Un sentiment de dévalorisation, de honte et des troubles dépressifs peuvent survenir.

Enfin, cette prise de poids est aussi l'une des principales causes d'inobservance du traitement par abufène. Devant l'ampleur de la prise de poids, certains patients décident de façon informelle d'arrêter leur traitement, au risque d'une recrudescence de leurs douleurs.

Il est donc essentiel de mettre en place des stratégies diététiques, comportementales et médicamenteuses pour limiter ce phénomène et améliorer l'acceptabilité du traitement par les patients.

III. Adopter de bonnes habitudes alimentaires et d'activité physique

Afin de limiter la prise de poids sous abufène, il est conseillé aux patients de revoir certaines habitudes alimentaires.

Tout d'abord, il est préférable d'éviter les aliments gras, sucrés, salés et ultra-transformés qui favorisent la prise de poids. À l'inverse, il est recommandé de consommer des aliments riches en fibres qui procurent un sentiment de satiété : légumes, fruits, céréales complètes, légumineuses.

Fractionner les repas en 4 ou 5 par jour permet aussi de limiter les fringales. La mastication lente, l'arrêt de manger dès les premiers signes de satiété et l'éviction des grignotages entre les repas sont également bénéfiques.

Par ailleurs, aucun aliment n'est interdit à condition de consommer avec modération. Une alimentation équilibrée et diversifiée reste la clé.

Enfin, la pratique d'une activité physique régulière, même modérée, accroît la dépense énergétique et participe à la stabilisation du poids. 30 minutes de marche quotidienne suffisent.

IV. Les compléments alimentaires comme aides ponctuelles

En parallèle d'une alimentation adaptée et d'une activité physique, certains compléments alimentaires peuvent aider à limiter l'appétit et la prise de poids sous abufène.

Les fibres alimentaires sous forme de comprimés augmentent la satiété. Les extraits de plantes comme le thé vert, le maté ou le fenugrec diminuent l'absorption des graisses.

Certains compléments à base de chrome ou de glucomannane réduisent les fringales en régulant la glycémie. D'autres brûlent les graisses comme la capsaïcine ou le yohimbé.

Il existe également des coupe-faim naturels comme PhenQ à base d'extraits de plantes ou de fibres absorbantes qui donnent une sensation de satiété.

PhenQ est un brûleur que vous pouvez associer à de l'abufène pour perdre du poids.

Conclusion: un prise de poids est-elle inévitable ?

La prise de poids est un effet secondaire fréquent et préoccupant du traitement par abufène. Même modérée, cette prise de poids a des conséquences sur la santé physique et mentale des patients.

Heureusement, il est possible de prévenir et limiter ce phénomène en adoptant quelques réflexes. Une alimentation équilibrée, la pratique d'activité physique et éventuellement des compléments alimentaires permettent de stabiliser son poids sous abufène.

Le plus important est de maintenir un suivi médical régulier. En cas de prise de poids trop importante, le médecin peut ajuster le traitement ou proposer des solutions adaptées au patient.

Il ne faut jamais arrêter l'abufène de sa propre initiative au risque de voir les douleurs réapparaître. Avec une bonne observance des recommandations, il est tout à fait possible de suivre ce traitement sur le long terme sans prise de poids excessive.

Les journées mondiales dans les médias