Rechercher une journée

5 conseils professionnels pour éviter de faire un burn-out au travail

Publié le 29/01/2024

L'implication et le perfectionnisme sont des caractères des adeptes du travail. Le perfectionnisme est un atout pour certains, et un défaut pour d’autres, pouvant entraîner un burn-out. Mais c’est quoi exactement ? Eh bien, c’est comme un état de fatigue physique, émotionnelle et mentale, causé par le déséquilibre entre l'implication d'une personne et l’insuffisance de reconnaissance. Ce peut aussi être dû à une surcharge de travail, qui dépasse la responsabilité de l’individu.

Voici 5 conseils de pro pour éviter de faire un burn-out au travail.

1. Se divertir pour mieux se ressourcer

Entre les huit heures de travail journalières, vous devez avoir au moins une heure de pause. C’est l’occasion de se divertir et prendre un moment pour penser à autre chose qu'au travail. On peut notamment sortir prendre l’air, visiter un casino en ligne, manger, regarder des vidéos divertissantes ou discuter avec des amis. L’objectif est d’oublier le travail un instant pour mieux reprendre après. Pas de messages professionnels, pas d’email, et même pas d’appel si possible.

2. Appeler un thérapeute ou en parler à un proche

Ce n’est pas facile de lutter contre le burn-out seul. Si vous sentez qu’il y a quelque chose qui cloche, rapprochez-vous d’un médecin; même s’il s’agit de votre médecin traitant. Si ce dernier ne peut pas vous aider davantage, il vous conseillera un psychologue, un thérapeute, des exercices de médiation ou du yoga.

En parler à des proches en qui vous avez totalement confiance, peut aussi bien marcher. Le plus important est de ne pas garder ce que vous ressentez pour vous. L’isolement et le fait de se renfermer sur soi sont des pièges du Burn-out.

3. Pratiquer une activité physique

photo homme souleve de terre musculation

 

Accordez de l’attention aux signes de votre corps et faites ce qui vous passionne. Évacuez toute votre colère et votre trouble dans un sport ou une activité physique régulière. Le but est juste d’éliminer les toxines et les mauvaises ondes. Il est dit que le sport nous permet d’être souvent de bonne humeur, ce qui est favorable pour notre santé. Une séance d’une heure, pendant deux à trois jours par semaine, est suffisante.

4. Dire NON quand il est nécessaire de le faire

Dès que vous savez que la deadline imposée pour finir une mission n’est pas tenable, dites-le. Ne prenez pas de charge mentale en plus. Si vous avez déjà une mission à terminer, ne vous encombrez pas avec une autre que vous ne pourrez pas finir à temps.

Pensez-y deux fois avant d’accepter une mission et de vous retrouver surchargé de travail.

S’il le faut, vous pouvez déléguer à une personne de votre équipe. Vous devez retrouver un bon rythme de travail.

5. Séparer vie professionnelle et vie privée

Durant le week-end, essayez d’oublier votre téléphone pro, oubliez que vous avez des mails non lus. Séparez autant que possible le travail et la vie privée. Vous êtes dans le droit de refuser des appels professionnels. Votre employeur pourrait même être sanctionné s’il ne respecte pas vos moments de repos, car selon la loi, vous avez un droit à la déconnexion hors des heures de bureau. Quand vous êtes chez vous, profitez plutôt de vos proches, faites des activités ensemble.

Les journées mondiales dans les médias